Victoire du MLQ

Le jugement du Tribunal des droits de la personnes sur le prière à Saguenay est enfin rendu et donne entièrement raison au citoyen Alain Simoneau et au Mouvement laïque québécois.

 

 Le juge ordonne non seulement la cessation de la prière mais aussi le retrait du crucifix et de la statue du Sacré-Coeur de la salle du conseil. C’est un précédent historique et ce jugement pourraît avoir des répercussions importantes jusqu’à l’Assemblée Nationale où un crucifix est toujours présent au-dessus du siège du président de l’assemblée de élus.

Vous pouvez lire le jugement ici

 

Revue de presse

 

Téléjournal Saguenay 11 février 2011 sur cette page

 Entrevue radiophonique de la présidente du MLQ, Marie-Michelle Poisson  ( 11 février 2011) sur cette  page


%d blogueurs aiment cette page :